Les 5 piliers pour apprendre à parler chinois

Comment certaines personnes vont arriver à maitriser le chinois en quelques années alors que d’autres vont abandonner très tôt après quelques semaines ?

Beaucoup de gens mettraient cela sur le compte du « talent » et diraient simplement que certaines personnes apprennent mieux les langues que d’autres. Pas si certain que cela…

Tout le monde a la capacité d’apprendre. Le niveau auquel nous pouvons apprendre une nouvelle compétence dépend de la façon dont nous la comprenons. La passion et le désir sont les moteurs de notre apprentissage, mais notre niveau de compréhension détermine notre niveau de réussite.

On entend souvent dire que plus on connait de langues, plus il est facile d’en apprendre une autre. Ceci est vrai car plus vous avez appris de langues auparavant, mieux vous comprenez l’ensemble du processus d’apprentissage des langues. C’est tout à fait logique, en fait, plus vous faites quelque chose, plus vous vous améliorez.

Cependant, que se passe-t-il si le chinois mandarin est la première langue que vous avez essayé d’apprendre et que vous craignez d’échouer à cause de votre manque d’expérience dans l’apprentissage des langues ?

Tout d’abord, ne le cachons pas apprendre le chinois est compliqué car la langue est très éloignées de nos langues indo européennes. Tout sera nouveau, les caractères, la prononciation, le vocabulaire. Alors, oui, il vous faudra plus d’heures pour apprendre le chinois que pour apprendre l’anglais, l’espagnol ou l’allemand. Mais cela ne veut pas dire que ce soit impossible.

Tout sera question de motivation et d’objectif. Quoi qu’il en soit voici les 5 piliers propres à l’apprentissage du mandarin.

Maintenez votre attention initiale sur l’écoute et la parole

Beaucoup de gens veulent se plonger directement dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture des caractères chinois lorsqu’ils commencent à apprendre le mandarin, mais c’est une mauvaise idée.

Les caractères chinois sont compliqués surtout si vous n’avez aucune connaissance de la langue et cela peut vous bloquer très rapidement et donc vous conduire à abandonner.

Vous pourriez évidement commencer à écrire des caractères chinois pendant des heures chaque jour mais très certainement vous allez ensuite les oublier quelques jours plus tard. La raison en est que vous avez besoin d’un niveau de base en chinois avant de pouvoir commencer confortablement à apprendre à lire et à écrire les caractères. De plus les caractères chinois ont une logique permettant de comprendre leur construction qu’il est important d’apprendre pour progresser plus facilement. Il ne s’agit pas de les apprendre à la chaine, mais de les mémoriser avec les bonnes méthodes.

Il existe une écriture simplifiée des caractères chinois qui se distingue de l’écriture traditionnelle.

Enfin, pour aider à la lecture des mots chinois, il existe le pinyin une écriture phonétique à partir de l’alphabet des langues européennes. Là aussi il est important de se consacrer pleinement au pinyin mais dans une second temps.

En résumé, il est prioritaire d’avoir des bases en chinois avant de se lancer dans l’écriture.

L’autre raison pour laquelle nous pensons que tout le monde devrait d’abord se concentrer sur l’écoute et l’expression orale, c’est que ces compétences s’amélioreront très vite !

Le fait de constater une amélioration aussi rapide de votre capacité à parler et à comprendre le mandarin vous donnera la confiance nécessaire pour poursuivre vos études et apprendre à parler couramment le mandarin.

Fixez vous des objectifs réalistes

Nous avons tendance à être très excités lorsque nous nous lançons dans l’apprentissage de quelque chose de nouveau et cette excitation s’estompe souvent très rapidement lorsque nous réalisons tout le travail difficile qui nous attend.

C’est pourquoi, si votre objectif est de pouvoir parler couramment le mandarin, il est important d’avoir des attentes réalistes.

Comme le dit le vieux dicton, Rome ne s’est pas construite en un jour, et la maîtrise du mandarin non plus. Ne cherchez pas à maitriser des centaines de mots en quelques jours mais fixez vous des petits objectifs facile à atteindre au début.

Les gens commencent souvent à perdre leur motivation lorsqu’ils ne font pas autant de progrès qu’ils l’espéraient.

Mais voici le secret. L’apprentissage des langues comporte souvent de nombreux « points d’accrochage ». Il y a un point d’accrochage lorsque tout ce que vous avez étudié se rassemble soudainement et que vous avez l’impression de comprendre enfin tout ce que vous n’aviez pas compris auparavant.

Cela peut prendre un peu de temps pour atteindre votre premier palier, mais si vous suivez ces cinq secrets, vous y arriverez certainement.

Alors fixez-vous des objectifs réalistes et atteignables rapidement pour maintenir votre motivation. Cela peut être l’apprentissage et la mémorisation de 5 à 10 mots par jour par exemple et valider votre acquis par une révision en fin de semaine.

Étudiez régulièrement

Pour progresser dans une nouvelle langue, il faut être exposé à la langue au quotidien et donc il faut pratiquer tous les jours.

Passer du temps à étudier le chinois permet à votre cerveau de s’y habituer lentement et vous commencez inconsciemment à déchiffrer toutes ses règles.

Étudier pendant des heures un jour et ne rien faire le lendemain n’est pas une stratégie gagnante ! Cela va vous épuiser et vous oublierez plus facilement qu’une routine quotidienne.

Même s’il y a un jour dans la semaine où vous n’avez littéralement que 10 minutes de libre, utilisez ce temps pour le consacrer à votre apprentissage du mandarin.

Par exemple, vous pouvez revoir vos leçons de la veille, écouter un podcast, vous essayer à écrire un texte court ou envoyer un message à votre correspondant chinois ou votre enseignant. Peu importe, assurez-vous simplement de consacrer chaque jour le temps nécessaire à l’amélioration de votre mandarin et vous atteindrez la maîtrise de la langue.

Comme vous le voyez, il faut varier les manières d’apprendre pour garder le plaisir d’apprendre. Je ne peux que vous suggérer pour cela d’utiliser les ressources en ligne d’apprentissage des langues.

L’avantage est d’ailleurs de pouvoir vous connecter quand vous voulez, par exemple en attendant un bus pour consacrer quelques minutes à l’apprentissage du chinois.

Concentrez-vous sur les tons

Les tons sont extrêmement importants en chinois. Ne laissez personne vous dire le contraire. Une bonne maîtrise des quatre tons est le minimum requis pour être compris par des locuteurs natifs.

Il est vraiment important que vous vous concentriez sur la bonne prononciation des tons dès les premiers jours ! Négliger les tons, au début, reviendra à rattraper votre retard plus tard avec beaucoup plus de difficultés. Il est plus facile d’apprendre de suite que de corriger un défaut plus tard car vous avez déjà créé des habitudes et des connexions dans votre cerveau qui serons difficiles à modifier.

Vous ne voulez pas avoir à retravailler votre prononciation après des mois d’études.

Cela peut être frustrant et difficile, mais faire un effort conscient pour apprendre les quatre tons, au début, sera très rentable lorsque des locuteurs natifs commenceront à vous faire des compliments sur votre prononciation.

Étudiez efficacement

Le dernier pilier pour progresser dans votre apprentissage du chinois mandarin est l’efficacité. Étudier efficacement signifie apprendre le plus possible dans le temps dont vous disposez.

En d’autres termes, si vous n’avez que 20 minutes par jour à consacrer à vos études de mandarin, il n’est probablement pas judicieux d’utiliser ce temps pour regarder des films chinois. Il serait préférable d’utiliser votre temps pour écouter plus de dialogues et apprendre du nouveau vocabulaire ou parler directement avec des locaux si vous avez la chance de vivre en Chine.

Vous pouvez aussi suivre des cours de chinois en ligne sur les plateformes d’apprentissage des langues. Vous pouvez alors être mis en relation avec un enseignant chinois natif ou simplement un locuteur souhaitant parler avec des étrangers et partager ses connaissances et sa culture.

De plus, il est important que vous commenciez à intégrer la langue chinoise dans votre quotidien, tous les jours.

Prenez-vous le métro pour vous rendre au travail ? Pourquoi ne pas utiliser ce temps pour revoir les dialogues de la veille ?

N’hésitez pas non plus à sortir des sentiers battus, c’est en faisant des efforts que nous apprenons. Si vous répétez sans cesse les mêmes leçons avec les mêmes personnes vous ne progresserez pas. Osez parler à des inconnus même pour quelques mots. Ce sera probablement un effort au début mais petit à petit, vous prendrez confiance en vous.

Donc osez apprendre et vous confronter à la réalité régulièrement.

En conclusion

Ce sont nos cinq secrets pour parler couramment le mandarin ! Il existe de très nombreuses ressources en ligne pour commencer et progresser à votre rythme.

Nous vous invitons à en apprendre plus sur les meilleures ressources en ligne pour apprendre le chinois mandarin en cliquant ici :

Apprendre le chinois en ligne